En raison de la crise sanitaire, l'établissement est fermé. Pour tout renseignement, vous pouvez nous contacter à l'adresse : saint.jo.chbt@wanadoo.fr ou en utilisant le formulaire de contact.

Intervention sur les mécanismes de radicalisation au LEP rural ST Joseph de Châteaubriant

Image (Intervention sur les mécanismes de radicalisation au LEP rural ST Joseph de Châteaubriant)

Dans le cadre d’un projet pédagogique en partenariat avec le CCAS, une intervention a été organisée pour la classe des secondes SAPAT.

C’est ainsi que le major Pasquier de la Brigade de prévention de la délinquance juvénile de Nantes, accompagnée par Mme Giraud du CCAS, a fait une intervention qui a retenu toute l’attention des élèves.

Cette brigade intervient dans les collèges et lycées et organise des séances de prévention et de sensibilisation autour des dangers de l’alcool, de la drogue, d’internet, du harcèlement…

Aujourd’hui le thème était « La radicalisation »
Il s’agissait d’un échange avec les élèves autour de cette thématique. Après une mise au point sur le terme qui a permis de soulever certains aprioris, le sergent s’est intéressé à la radicalisation religieuse, et entre-autre à Daesh. Après un rapide historique des religions, le major Pasquier a expliqué les méthodes utilisées pour enrôler les jeunes en direction d’une radicalisation. La classe s’est bien sentie concernée dans la mesure où la cible est souvent des jeunes souhaitant se rendre utile dans la société face aux injustices et face à un certain mal-être.

Les méthodes sont bien ficelées et savent utiliser les failles des individus pour redonner un sens à leur vie Le sergent mettait donc en garde les élèves sur les méthodes d’approche notamment à travers les réseaux sociaux et a conseiller aux jeunes faire attention à la sincérité d’éventuelles flatteries.

Dans une 2nde partie, il a évoqué les méthodes d’endoctrinement avec les jeux vidéo très prisés par les jeunes, le pouvoir des images, la théorie du complot, les musiques envoûtantes…
Des diffusions de petits films ont permis aux élèves de cette classe de prendre conscience des phases de l’emprise mentale de l’individu (séduction, déconstruction, reconstruction, consolidement et renforcement par le prédateur).

Après la diffusion des différents signaux de radicalisation qui doivent nous alerter, l’intervenant a mis en exergue les pistes pour aider au mieux à prévenir cette situation de radicalisation.