Rencontre avec Samuel, Michel et Sabine Arduino le 2 décembre 2019

Le lundi 2 décembre 2019 de 10h10 à 12h les élèves de 1A, 1B, 1C, 1D et de 14h à 16h les élèves de 1STMG, 1GA, 1ARCU, SAPAT, CAPA2

Image (Rencontre avec Samuel, Michel et Sabine Arduino le 2 décembre 2019)

Ce sont des communautés de rencontre formées de personnes ayant un handicap mental, de leurs familles et d'amis, spécialement des jeunes, qui se retrouvent régulièrement dans un
esprit chrétien, pour partager leur amitié, prier ensemble, fêter et célébrer la vie.

"A la personne ayant un handicap, Foi et Lumière donne la possibilité d'être reconnue comme une personne à part entière, d'exercer son don et de découvrir la joie de l'amitié. Nombre
d'entre eux deviennent, à leur tour, un point d'appui et un relais pour d'autres parents..." (Charte I)

Dans la communauté
Notre mission dans la communauté est de créer des liens d’amitié entre tous qui révèlent à chacun son don unique et sa beauté. Ces liens nous permettent de grandir humainement et spirituellement et de trouver un nouveau sens à notre vie que nous soyons parents, amis, ou personnes ayant un handicap. Nous sommes appelés à être témoins, au cœur du monde, de l’amour du Christ pour les plus petits de ses enfants.

Dans la famille
Nous ne sommes plus seuls... Les liens d’amitié tissés au cours des rencontres mensuelles s’expriment par de nombreux signes entre deux réunions. Nous reprenons confiance dans l’avenir. Notre regard sur notre enfant handicapé change. Différent, souvent rejeté, il a trouvé dans Foi et Lumière un lieu où sont révélés ses dons. Dons qu’il peut mettre au service des autres que ce soit dans sa famille, son lieu d’accueil ou de travail et sa communauté.

Depuis la fin de la guerre 39?45, il y a eu un énorme changement dans nos sociétés, un progrès, car chaque personne est davantage considérée comme unique et importante. Cette prise de conscience s'est réalisée après la découverte abominable d'Auschwitz, des camps de concentration en Allemagne comme en Union soviétique.

Et aussi après l’explosion de la première bombe atomique jetée sur Hiroshima où 100.000 personnes ont été tuées d'un seul coup, avec des dizaines de milliers d'autres qui sont mortes plus tard à cause des radiations. Cette prise de conscience que chaque personne est importante – quels que soient sa culture, sa religion, son âge, son handicap visible ou non et son orientation sexuelle – est un énorme progrès.

Cette vision de la valeur de chaque personne est à l'origine de L’Arche : chaque personne est précieuse. Cependant, à notre époque, on peut oublier qu’une personne est précieuse, non par sa réussite personnelle mais par sa relation de communion avec l’autre, nous avons besoin de l’autre pour être vraiment humain. Pour devenir tous responsables et s'ouvrir aux autres dans une relation amicale il faut savoir vivre avec d'autres en famille ou en communauté. La communauté n'est pas un groupe de personnes enfermées sur elles? mêmes et qui se croient les meilleures. Elle est un groupe d'hommes et de femmes qui veulent apprendre à aimer et à ouvrir leur cœur aux autres. Peut?être que chacun de nous peut apprendre à être plus accueillant aux personnes de son quartier et surtout celles qui vivent seules. La communauté est une école d'amour, de pardon et de réconciliation. Cela implique que nous soyons tous transformés, libérés de nos enfermements, de nos compulsions, de nos peurs et de nos préjugés.