Réunion de remise de bulletins du 2ème trimestre pour les élèves de 6e mardi 2 avril à partir de 17h à l'annexe du Collège

QUE LA PAIX SOIT AVEC VOUS ...

Image (QUE LA PAIX SOIT AVEC VOUS ...) Après LE VENT DE LA STEPPE en 2004, après CRIME ET CHATIMENT en 2008, l'Atelier-Théâtre invite pour la troisième fois son public à visiter une de ses terres de prédilection : la vieille Russie impériale.

violon-sur-toit-definitif-1.pdfviolon-sur-toit-definitif-1.pdf
Taille : 955.5 ko

Connu sous le nom de plume de Cholem Aleichem ( expression qui, en Hébreu, signifie « Que la paix soit avec vous », formule récurrente dans la pièce ), Salomon Rabinovitz est né en Ukraine en 1859 et mort en 1916 aux Etats-Unis où il avait émigré en 1905, à la suite d'une vague de pogroms ayant frappé le sud de la Russie. Auteur de romans, de nouvelles et de pièces de théâtre mettant en scène de petites gens ballottés entre les soucis du quotidien et l'espoir de lendemains meilleurs, il est considéré comme l'un des plus grands écrivains de langue yiddish. Son oeuvre TEVYE LE LAITIER est devenue un classique de la littérature juive du siècle dernier. Traduite en de multiples langues, elle a fait l'objet de nombreuses adaptations théâtrales et cinématographiques à succès, parmi lesquelles la comédie musicale UN VIOLON SUR LE TOIT et le film qui en a été tiré en 1971, rendu célèbre par la chanson « Ah ! Si j'étais riche … ».

L'action des FILLES DE TEVYE se déroule en 1902 en Ukraine, et plus précisément dans le petit village d'Anatevka où, depuis toujours, cohabitent pacifiquement Juifs et Orthodoxes. Pourtant, en ce début de vingtième siècle, les frémissements de l'Histoire viennent troubler la tranquillité du village où les idées révolutionnaires gagnent les jeunes intellectuels et où les rumeurs de pogroms commencent à se répandre.

Tévyé, le personnage éponyme, est un pauvre laitier, père de six filles dont quatre sont en âge de se marier. Homme très pieux, patriarche fortement attaché aux traditions et aux valeurs ancestrales, acceptera-t-il de voir ses filles s'émanciper de sa tutelle pour décider elles-mêmes de leur vie, au risque de voir s'écrouler autour de lui tout l'univers auquel il a cru ?