Conférence "Châteaubriant sous la Renaissance" par Christian Bouvet, historien, au Foyer Restaurant Place des Terrasses, jeudi 23 mai à 19h30

Une journée au Mont Saint Michel

Le 17 septembre dernier, les 2ndes du lycée professionnel sont partis à la rencontre du Mont Saint Michel.

 UN PEU D’HISTOIRE : « Merveille de l’Occident », le Mont Saint Michel se dresse au cœur d’une immense baie envahie par les plus grandes marées d’Europe. Ce grand foyer spirituel et intellectuel fut avec Rome et Saint Jacques de Compostelle l’un des plus importants pèlerinages de l’Occident médiéval. Pendant près de mille ans, des hommes, des femmes, des enfants sont venus par des routes appelées « Chemins de Paradis », chercher auprès de l’Archange du jugement, peseur des âmes, l’assurance de l’Eternité. Inscrit au « Patrimoine Mondial » par l’Unesco en 1979, ce haut lieu touristique reçoit aujourd’hui plus de trois millions de visiteurs par an.

Image (Une journée au Mont Saint Michel)

LE DEROULEMENT DE LA JOURNEE : Nous sommes partis à 8 heures de notre lycée. Pendant environ 2 heures, nous étions dans le car qui nous amenait vers le Mont Saint Michel. Arrivés là-bas, nous avons rencontré le guide qui nous a prévenus du danger et qui a aussi répondu à chacune de nos questions. Puis, nous pris le chemin du Mont, à pieds, dans le sable. Durant la traversée, nous avons eu droit à une thalasso grâce à cette argile qui nous massait les pieds. Nous traversions les petits courants d’eau. Arrivés au Mont, nous avons déjeuné face à l’eau et aux petits courants que nous avions traversés auparavant.

Ensuite, nous sommes allés nous rincer les pieds et nous avons eu droit à une petite balade à l’intérieur du Mont Saint Michel. Nous sommes repartis en navette pour prendre le car. Puis, nous avons fait le chemin du retour pour rentrer dans notre lycée.

Image (Une journée au Mont Saint Michel)

LA TRAVERSEE : Nous étions tous ensemble, nous marchions, nous parlions, les instructions du guide complétaient nos conversations tout au long de la balade. Il y avait du sable, mais également de l’argile qui se faufilait entre nos orteils et qui nous faisaient glisser quand nous marchions. Nous rigolions des glissades de nos camarades, de ceux qui perdaient l’équilibre dans les courants d’eau. Ce fut long, deux heures pour faire sept kilomètres, sous la pluie, mais la bonne humeur prenait le dessus.  « Nous avancions vers le Mont, comme nous avançons vers notre avenir ».

Image (Une journée au Mont Saint Michel)

LA VIE DANS LE MONT : Nous sommes rentrés et nous avons vu plein de petits commerces, de boutiques souvenirs du Mont. Les prix étaient excessifs : un croissant coûtait deux euros cinquante et un pain au chocolat coûtait trois euros… Et tous ces commerces, restaurants, ces boutiques souvenirs étaient en bas du Mont, mais ce qui dominait le plus était la vaste et magnifique basilique du Mont Saint Michel, visible tout au long de la traversée. Etre tout proche donne des frissons ! Etant donné que le Mont Saint Michel est le deuxième lieu le plus visité en France, nous pouvons y croiser des personnes de nationalité étrangère, surtout des personnes asiatiques. Cela représente un coût, nous avons eu la chance de nous promener sur ce lieu splendide. Cette visite a facilité l’entente entre chaque élève. Grâce à notre lycée, nous avons pu découvrir ce lieu mythique.

Image (Une journée au Mont Saint Michel) Image (Une journée au Mont Saint Michel)

Alan Huet, 2nde ARCU