Réunion de remise de bulletins du 2ème trimestre pour les élèves de 6e mardi 2 avril à partir de 17h à l'annexe du Collège

Imaginons la ville de demain !

Dans le cadre des cours de géographie, les élèves de 6e C et D ont participé à un concours de maquettes sur les villes en 2050. Place à l’imagination, tout en relevant les défis d’une ville durable dans laquelle il fera « bon vivre » ensemble !
 
Image (Imaginons la ville de demain !)
Classe de 6e D (Professeur principal : Mme FOUGERE)
 
Image (Imaginons la ville de demain !)
Classe de 6e C (Professeur principal : M. GUIBERT)

Témoignage de Philippine, Alexia, Coline et Ambre : « Nous avons réalisé différentes maquettes par petit groupes. Nos maquettes sont constituées avec des matériaux de récupération. Ceci est le projet des 6e ayant pour professeur M. Fraslin ».
 
Image (Imaginons la ville de demain !)
Les lauréats de 6e C fraichement diplômés !
 
Image (Imaginons la ville de demain !)
Les lauréats de 6e D pour le meilleur projet, le meilleur support-maquette et le plus original !
 
 
Témoignage d’Adam (6e D) : « Quand on a fait cette maquette, on avait pour idée de faire une sorte de boucle sans fin. On a cherché sur le Web quelque chose qui reprenait notre idée et on a « flashé » sur
« l'économie circulaire ».  Ainsi, nous avons choisi ce fonctionnement. Pour ceux et celles qui ne savent pas ce que c'est « l'économie circulaire », voici la définition :

L'économie circulaire, c'est repenser les modes de production et de consommation afin d'optimiser l'utilisation des ressources naturelles et ainsi limiter les déchets générés.
Exemple :  les cultures (champs de céréales) sont en partie destinées à finir dans nos assiettes, le reste est dédié à nourrir les vaches. Les vaches font du lait qui est à moitié vendu, le reste est utilisé pour nourrir les veaux et l'agriculteur. Les déjections des vaches vont en partie dans les champs pour les fertiliser et le reste va dans le méthaniseur, c'est une cuve appelée digesteur qui est semis enterrée et hermétique, dans laquelle on met des déchets organiques d'origine animale ou végétale. Dans cette cuve, les micros organismes qui vivent en milieu dépourvu d'oxygène vont digérer la matière organique et produire du biogaz. Le biogaz est composé majoritairement de méthane. C'est ce méthane que l'on transforme en énergie mais il reste du substrat qui sert à fertiliser les champs. »